Danse et études: 5 astuces pour bien réussir à trouver l’équilibre

 

L’été est terminé - les longues semaines de congé laissent place à la période du retour en classes. Pour la plupart des étudiants, cela veut dire un retour à l’école - à la vie académique. Cependant, pour certains jeunes, spécialement pour les membres de groupes élites, ce temps de l’année est également synonyme d’un plongeon familier vers un horaire bien chargé, où ils ou elles doivent jongler avec les devoirs et les examens, en plus des cours de danse, spectacles et compétitions.

 

Au fil du temps, trouver son équilibre à travers le tout peut être difficile, et même s’avérer une source de stress. Cependant, vous n’êtes pas seul - tous les étudiants-danseurs sont dans le même bateau! Que vous soyez élève ou parent, voici donc quelques conseils provenant de nos enseignants (qui sont également passés par là!) qui pourront assurément vous donner un petit coup de pouce pour la nouvelle année.

 

1- Apprendre à planifier

 

La planification, c’est la clé. Profitez de cette nouvelle session qui débute pour vous y prendre à l’avance. Dès vos premiers cours, consultez vos enseignants et demandez-leur s’il est possible d’obtenir des consignes sur les futurs devoirs ou projets. Par la suite, inscrivez le tout dans un calendrier et mettez tout sur papier (ou dans un document numérique, si vous préférez). Le simple fait d’avoir écrit une liste des prochains travaux de manière concrète vous aidera non seulement à rester organisé, mais mettra également de l’ordre dans vos idées. Bonus: la satisfaction de mettre un petit crochet ou de rayer une tâche, une fois qu’elle est terminée!

 

2- Aménager un espace consacré aux études

 

Que ce soit dans votre chambre, au sous-sol, ou même dans un grand garde-robe (c’était le cas de notre enseignante de claquette, Marie-Christine!), l’aménagement d’un espace personnel pour étudier est très bénéfique. Rendez l’endroit confortable et agréable, que ce soit avec des coussins, un éclairage tamisé, ou de la musique - peu importe. L’important est d’éloigner toutes les sources de distractions et d’être entouré d’éléments qui vous aideront à vous concentrer (conseil: cachez votre téléphone mobile).

 

3- Maximiser son temps

 

Prenez l’habitude de traîner vos devoirs et notes de cours partout où vous allez. Les quelques minutes passées à l’arrêt d’autobus, dans les transports, entre deux cours, ou simplement sur votre heure de dîner s’additionnent rapidement! Profitez-en pour étudier pendant ces temps morts.

 

4- Prendre du temps pour soi et apprendre à décrocher

 

Même si la danse et les études sont importantes pour vous, il est important (et même extrêmement bénéfique) de développer d’autres intérêts et prendre du temps pour soi. « Mais quand?! » nous direz-vous. Okay, votre temps est précieux, on le sait. Cependant, vous seriez très surpris des effets d’un petit 15 minutes de lecture, d’une course à pied au grand air, ou d’un bain relaxant. Le fait de reposer votre cerveau vous donnera l’occasion d’améliorer vos capacités de mémorisation une fois de retour devant vos livres, et même en classe - que ce soit à la danse ou à l’école.

 

5- Connaître ses limites

 

Pour terminer, vous êtes un humain, pas une machine. Parfois, il est tout à fait normal de devoir prendre une pause, surtout pendant les périodes d’examens. Mieux vaut parler à vos enseignants, leur expliquer votre situation et manquer un cours ou deux pour vous reposer ou étudier, plutôt que d’essayer de tout faire à 50%. Surtout, ne mettez pas trop de pression sur vos propres épaules - nous sommes (très) souvent nos propres ennemis. Soyez plus intelligent que le stress: établissez l’ordre de vos priorités et restez en forme !

Please reload

ARTICLES CONNEXE
Please reload